M O N T R E A L - Q U E B E C - C A N A D A

18.10.11

L’heure et la Scratch. L’impensable arrive !

Publié par Stéphane Le Beau

L’heure

À neuf heures pile Mike prend le départ pour une heure sur la piste. Il doit faire juste un peu moins de 181 tours de piste dans l’heure, 45,189 km. Mike part sur un bon rythme à 46,2 km/h. Puis après 10 minutes, ses muscles se contractent, je vois qu’il respire fort, ce sera difficile, très difficile. Je n’ai plus de voix suite à mon rhume, je cherche à l’encourager à pousser plus fort et encore plus fort, je siffle, j’écris des messages sur de feuilles de papier. Tous les canadiens sont là pour l’encourager. Mike va terminer l’heure avec un manque de 67m, 45,122 km/h.
Il se reprendra mardi prochain. Un homme avec un grand courage et d’une grande dignité. Je sais qu’il réussira cette fois, nous avons discuté des modifications à faire sur son vélo. Il va mettre un plus gros braquet et relever son guidon d’un centimètre… Il fera au moins 45,5 km j’en suis certain.

La Scratch

La qualification peut être stressante pour certains. La moitié des coureurs des deux vagues sera coupée, pour ne garder que 24 coureurs pour la finale. Rien de compliqué dans une scratch, le premier qui croise la ligne gagne ! Dans mon cas, je sais quoi faire. J’ai aussi l’avantage d’être surveillé. La qualification fut une formalité. Sans me pousser à fond, je me qualifie 2e. Ce fut plus difficile pour Sylvan Adams qui a été disqualifié pour avoir passé par la gauche sur la côte d’azur. Malheureusement, tous ses efforts durant la course n’ont pas donné les résultats souhaités...
Je reste au vélodrome en après-midi, j’en profite pour visiter Manchester et me reposer avant la course. Je dors bien dans le box des canadiens au centre de la piste, en compagnie de Pascale. Elle me donne même un conseil : «Fais forcer tous les sprinteurs pour les épuiser avant l’arrivée des 40 tours de piste (10km).

Vers les 20h30 les 24 coureurs s’alignent au bas de la piste, je pense aux mots de Pascale. Et Bang!, le coup de fusil annonce le départ. Je prends mon relai et j’augmente le rythme à 50 km/h et tirant un tour complet. La vitesse reste soulevée pendant un ou deux tours, puis quand elle tombe je relance à nouveau. À mon quatrième coup quand tous les coureurs lèvent le pied et remontent dans le haut de la piste, je plonge à nouveau. Je regarde sous mon bras et je constate qu’ils m’ont laissé partir seul. Au tour suivant, je vois un maillot rouge revenir sur moi, c’est le Danois Claus Christiansen. Je l’attends en me demandant pourquoi les coureurs du peloton nous ont laissés filer seuls devant eux. Les deux meilleurs poursuiteurs libres de s’exprimer avec leurs meilleurs atouts… Sans nous regarder, sans nous parler, Claus et moi partons pour prendre un tour sur le peloton. Notre duo prend rapidement un demi-tour. Le peloton tente une chasse mais nous sommes trop constants et rapides. Le tour est pris rapidement. Les médailles d’or et d’argent sont assurées.

Maintenant il ne reste qu’à surveiller les échappées et me placer pour finir devant Claus. Nous avons fait le travail pour contrer les attaques. À quatre tours de la fin un Britannique lance le sprint pour Claus, ça roule vite. Je suis à 3 vélos de Christiansen qui doit lancer le sprint à 2 tours de la fin. Il hésite un peu et à un tour et demi de la fin, je lance le sprint, je passe Claus, je sais que je vais gagner. La cloche du dernier tour sonne, 250m à fond sans regarder derrière. Je croise la ligne, j’ai gagné la scratch, j’ai mon troisième titre. Ce que je pensais impossible est arrivé.


Merci Pascale pour tes conseils ! Merci Claus d’avoir partagé ton effort avec le mien.
Or Stéphane Le Beau CAN
Argent Claus Christiansen DEN
Bronze Vicente Florio Jorge Zoric ARG
Demain je pars visiter l’Écosse avec Pascale.
Vive le sport et la culture !

La course aux points de Manchester

Publié par Stéphane Le Beau

Suivre son instinct avant tout !
Suite aux qualifications de la course aux points, en avant midi, j’ai pris le départ de la finale avec une certaine confiance, malgré mon rhume et mon mal de gorge qui ne semblaient pas me lâcher. Ça a fonctionné pour la poursuite alors pourquoi pas pour la course aux points. Les coureurs d’expérience comme Wallace (USA), Figueroa (COL), Christiansen (DAN) ainsi que les sprinteurs Zoric (ARG) et Zyrianof (RUS) seront là et me surveilleront. Pour moi, ça m’avantage.

Le départ est donné et déjà la course est animée par mon compatriote Sylvan Adams qui relance à chaque ralentissement profitant des occasions pour s’échapper afin de ramasser des points. De mon côté, j’observe le compte tour et je me place pour être dans une bonne position au moment clé. Un peu avant le sont de la cloche du premier sprint, je prends la tête du peloton avec une bonne vitesse, j’ai confiance et je relâche un peu dans la dernière ligne droite pour voir Sean Wallace m’enfiler et prendre les 5 points. Une erreur importante de ma part, je l’avais sous-estimé. Je corrige la chose au second sprint. Je me mets en bonne position et lance le sprint en poussant à fond sur 300m. Personne ne me passe cette fois et Wallace est blanchi. J’ai 3 points d’avance.
Sylvan Adams tente à nouveau de s’échapper. Je le laisse filer. Personne ne souhaite organiser la chasse, tout le monde me surveille. Il gagne le 3e sprint et je prends la 2e position. J’ai 6 points dans ma poche. Puis ma seconde erreur, je laisse passer le 4e sprint, je ne sais pourquoi, c’est une mauvaise habitude, et je vois Wallace gagner ce sprint.
Adams relance de nouveau. Il a pris 75m sur le peloton avec un autre coureur. Quelques coureurs réagissent et prennent en chasse l’échappée mais à peine un tour plus tard, ils lèvent le pied. Je me lance à fond sur le groupe de Sylvan. Je le rejoins en un tour, Wallace est dans ma roue. Je passe devant et j’ajoute encore plus de puissance. Je donne mon relai, Wallace ne passe pas. Je plonge à nouveau, je donne mon relai et Wallace me suit, collé à ma roue. Sylvan passe, je saute dans sa roue, je prends le relai et de nouveau Wallace ne veut pas collaborer. La cloche sonne pour annoncer le 5e sprint. Avec la fatigue, je tarde à lancer. Erreur ! Wallace a une meilleure accélération que la mienne. Il gagne l’avant dernier sprint et je prends la 2e position.
Ma tête est embrouillée. J’ai perdu le fil des points. Je ne sais pourquoi, mais je crois avoir toujours un point d’avance sur Wallace. C’est peut-être l’image du tableau après le 4e sprint qui m’est resté en tête… Je laisse alors filer un groupe de 3 coureurs avec Sylvan. Puis encore un autre groupe de 2 et un autre 3. Personne pour me mettre en danger. À 5 tours de la fin je vois sur le tableau indicateur que je suis en retard d’un point. Je refais les mathématiques et je vois mon erreur… Est-il trop tard ? Je pense à 200 à l’heure. Le groupe de 5 coureurs à un quart de piste d’avance. L’autre groupe est entre mon peloton et celui d’Adams. Je dois faire au moins un point et finir devant Wallace pour gagner. Je dois chasser seul le groupe de tête. Wallace va me suivre c’est certain. Il aura un grand avantage sur moi dans le dernier tour. De toute façon, je n’ai rien à perdre. En moins de deux ma décision est prise. Je me lance, je donne le coup à 4 tours de la fin. Je dois avoir un synchronisme parfait et prendre la tête à 300m de la ligne puis tout donner. Je pousse d’une façon progressive. Je vois le compte tour «3». Je dépasse le petit groupe de de chasse. Le compte tour montre «2». Je sens ma vitesse qui augmente, comme si j’avais une seconde force en moi. Mon timing est parfait, à 300 m je passe le virage premier, j’entends la cloche, ma tête dans le guidon je vois à peine «1» sur le compte tour. Je donne un coup de rein dans le premier virage et j’ouvre à fond avec un seul objectif, aller plus vite. Il ne reste que le dernier virage et la ligne droite jusqu’à l’arrivée. Je pousse de toutes mes forces, mon coup de pédale est saccadé, j’ai peur de casser. Wallace ne doit pas me dépasser ! Je redouble mon effort et je croise la ligne premier. Personne ne m’a suivi. J’ai décroché Wallace et tous les autres. J’ai la bouche grande ouverte pour reprendre mon souffle après m’être dépassé, plus que jamais. Puis, j’entends Pascale me crier bravo mon amour, bravo mon champion ! Comme les mots de celle que j’aime me font du bien. J’ai gagné mon deuxième titre et surtout un grand bonheur !
J'aurais Sean Wallace et Bernado Figueroa à mes côtés sur le podium. Sylvan Adams prend le 4e rang.




11.10.11

Voilà, j'ai réussi à défendre mon titre...

Publié par Stéphane Le Beau

Une qualification difficile avec l'idée en tête de battre le record du monde de 2 :17,1... J'étais sur le rythme pour le faire. Une fois lancé je devais rouler entre 54,8 et 55km/h. J’avais l’impression qu’il fallait en ajouter. Alors je tente d'accélérer à 4 tours de la fin. Je suis dans le jus, je ne vois pas le compte tour. Malgré tous les encouragements de Pascale, j'explose dans les deux derniers tours et je perds presque 4 secondes sur mes temps de passages. Je fais 2:20,9... Je me qualifie deuxième. C’est le Danois Claus Christiansen qui se qualifie premier avec 5 dixièmes de secondes plus vite que moi. Je vais avoir une finale difficile. Je ne suis plus aussi confiant, Claus est champion européen cette année et il améliore à chaque fois ses records personnels.

La piste de Manchester est différente que celle du Portugal. Les courbes sont longues et les lignes droites sont courtes. Je me pose des questions sur le coup de pédale à prendre pendant ma finale. Je vais plus utiliser les accélérations des virages et moins pousser dans les lignes droites. Je vais aussi partir plus lentement au premier tour et me garder une réserve pour accélérer à 4 tours de la fin. C’est là, je le crois, que la différence se fera.

J’arrive au vélodrome bien reposé, mais anxieux pour la finale. Je prépare mon équipement, mes roues, je vérifie la tension dans ma chaîne, la routine habituelle. Je suis prêt. Bien pas tout à fait… En m’assistant pour mettre mon vélo sur la barrière de départ de départ, Philippe m’indique que j’ai toujours ma roue avant d’entraînement, «Tu n’as pas mis ta roue pleine ? » Mon visage tombe. Je lui dis : « Go ! On la change ! » En 15 secondes mon disque Mavic était sur mon vélo. Personne n’a rien vu. Plus de pression, la nervosité est partie…

Il me reste 50 secondes avant mon départ. J’enfourche mon vélo, je prends deux grandes inspirations, 10 secondes, puis le décompte, je suis synchro avec le l’ouverture de la barrière.

Je pars plus lentement que lors de ma qualification. Le second tour est rapide plus de 54 km/h. Je suis nez à nez avec Claus, Philippe me fait signe d’accélérer. À 4 tours de la fin je pousse sur mes pédales. J’aligne 2 tours à 57 km/h, je prends 2 secondes sur mon adversaire. Il ne reste qu’à finir. Je souffre, mes jambes ne veulent plus suivre le rythme que je leur impose. J’ai peur que Christiansen revienne sur moi. Je regarde devant, les cris d’encouragement me motivent à pousser encore plus fort, à tout puiser dans mes réserves. Je bats le Danois avec 2 secondes d’avance. J’ai défendu mon titre. Je porterai l’arc-en-ciel de champion de poursuite pour une deuxième année.

Demain visite de Liverpool : Let it be

Publié par Stéphane Le Beau

Petite virée

"Voici une photo de vélos opus en repos au cours d’une virée.
Cordialement. "

Michel Picotte

7.9.11

Le nouveau Catalogue Opus 2012 !



Voici enfin le catalogue Opus 2012 (PDF)


Et n'oubliez pas que l'Expocycle de Montréal ouvre ses portes au public pour une journée,
le samedi 10 septembre 2011, de 10 h-18 h
Palais des congrès de Montréal
1001, place Jean-Paul-Riopelle, Montréal, QC H2Z 1M2

15.8.11

Bravo Stéphane LeBeau !



Stéphane a gagné six médailles d'or au championnat canadien sur piste cette fin de semaine et a amélioré ses performances comparativement à l'année passée.

Voir ses superbes photos sur sa page Facebook
http://www.facebook.com/media/​set/?set=a.10150258598521519.3​26135.541251518

27.7.11

Barocco 2012


• Cadre surdimensionné monocoque à fibre de carbone T-700 et M46J
• Fourche en carbone Ora RC2 à direction de 1-1/8”
• Composants Shimano Ultegra avec pédalier FSA Team issue en carbon
• Roues Mavic Ksyrium Équipe blanc
• Selle Italia XR XC et tige de selle Ora en carbone

22.7.11

Opus demo night

Last Wednesday, July 14th, Opus organised a great demo night featuring Roc & Ride Bike Shop in Val-David.



A 10x20 Opus tent, an Opus MTB demo fleet combined with 35 great riders we're more than enough to share our passion. In conclusion, a great way to get Opus involved in the MTB community.

15.7.11

Opus supports Thule

Opus is supporting Thule by supplying Road and MTB bikes to help promote their racks.

With Thule, we are sure that our bikes are safe!

14.7.11

13.7.11

Opus Nuovella on Citytv

Watch this video presenting the Opus Nuovella as a bicycle with a "cool step thru design that opens a whole new world to skirt and dress wear."

video.citytv.com/video

12.7.11


Mountain Biking GoPro , in Baie-Comeau, Québec, Canada

« Voici un petit montage vidéo que j'ai fait. J'en ai d'autres en préparation!. Je profite de ce message en même temps pour vous annoncer que j'ai été sélectionné pour être porte-drapeau à la coupe du monde de paracyclisme (qui se déroulera à Baie-Comeau au début juillet) et je peux représenter mon équipe Opus"!»

Dominic Bolâtre

Opus on Entertainment Tonight Canada - Cycle Chic

Fashion part of the show featuring Opus bikes.


11.7.11

First Prize Goes to...The Girl on the Opus Nix

The afternoon would bring the Preston Street Crits and Anna Sierra was going to race the 100m dash.  Derek had her practice sprinting down our street, shifting gears and stomping on her pedals so that she'd be ready for the madness that is piles of kids riding together.  Jasper thought about racing too, but changed his mind and decided he would cheer his sister on instead.  He's a good cheerer, that Jasper.
Photo: ©Kathleen Wilker


After a briefing from their coach, the bigger kids took off.  I meant to take pictures of her glorious moment, but I got so excited when I saw Anna Sierra riding that I just cheered.  She's a fantastic little rider and gives it her all, but I think her super light Opus Nix, with its quick, easy and smooth shifting, helped too.


Pulling ahead of the kids beside her, Anna Sierra was first across the finish.  We all ran out to hug her and just kept on grinning while she accepted her trophy.




7.7.11

partagelaroute.com

Cyclistes et automobilistes, la campagne menée par Vélo Québec et ses partenaires vous invite à plus de civisme sur nos routes et à adopter des comportements sécuritaires.

Participez au changement. Tous ensemble pour un meilleur partage de la route! 

Charte pour un meilleur partage de la route

Sachant que mon comportement peut améliorer la cohabitation entre les usagers de la route et favoriser la sécurité de tous, j’adhère à la Charte pour un meilleur partage de la route. Par ce petit geste, je participe au changement.

Signez la Charte par le biais de l’application Partage la route sur la plateforme Facebook et courez la chance de gagner un chèque-cadeau de Vélo Québec Voyages d’une valeur de 1000 $. 

L'application est également disponible dans l'onglet Partage la route de la page Vélo Québec sur Facebook.

Vous n’êtes pas abonné à Facebook?
Signez la Charte ici >>>

5.7.11

First look at the Clutch

NSMB a taking a first look at the Opus Clutch.

" Last summer while on vacation in Nelson, I had the opportunity to try out Opus’s “Nelson” (I’m not making this up). I was pretty impressed and it made me curious about the rest of their line. Opus sent out a 2011 Clutch for testing this spring. "

" The Clutch has also proven an able climber so far, but the tall front end combined with the light fork makes for some front wheel wandering on steep climbs. However, with some weight shifting, the Clutch motors up technical descents and settles in on longer climbs well. "


" I'm quite pleased with this bike so far.  I've got plenty of time to put the Clutch through its paces. Once I'm done you'll be hearing from me again.  "

To read the full article, visit:  www.nsmb.com

4.7.11

Not your dad's bike

Want to take a first look at the 2011 Opus Nelson bike?

















Read the review on the Trailburn website and make you own opinion.

" Enter the 2011 Opus Nelson series. With 2 bikes deep, the 1 and the 2 cater to both enthusiast and even professional riders, each kit using the same frame and floating pivot suspension technology with 7 inches of travel and a 66 degree head-angle to provide a happy medium of ascension and descent. We have built up our 2011 Opus Nelson 2 tester and are excited of a bike that can bring us joy no matter where we find ourselves riding. "
" Just from building it and having a close look at the parts spec and the quality of craftsmanship and putting quality where it counts is important here. Bonus that they are a Canadian brand and making a solid effort to enter the freeride/do-it-all category of mountain biking. "

To read the full article, visit:  trailburn.ca

30.6.11

Opus Nix: Over the log

Here's a nice shot of the Opus Nix in action over a log in the forest.

Photo from momentumplanet.com blog.

22.6.11

Andréanne Pichette



Voici un nouveau vidéo d'une membre de l'équipe Opus, Andréanne Pichette. Si vous venez dans la région de St-Anne durant la coupe du monde, venez encourager Andréanne et Steven Noble qui y participerons.

7.6.11

24.5.11

Coupe Canada #1



Coupe Canada #1
Mont-Tremblant 2011

Les photos de la fin de semaine :
http://www.facebook.com/media/set/?set=a.10150246898392518.372160.172237642517

Mom's thumb up for the Scout!


Mom vs the Boys did a review of the Opus Scout bicycle.

Read the post on their blog and make your own opinion.
"If you can swing it, I highly recommend buying an Opus bike. The lightweight, sturdiness and dual brakes gives beginner riders the confidence they need and you'll be able to pass this bike down throughout the years."
Mom vs the Boys - Opus Scout review

19.5.11

Fhast 29er 2011



Fhast 29er 2011

OK, presque tout le monde sait que des grandes roues offrent de grands avantages! Maintenant qu'il y a des roues plus légères, des pneus et des suspensions disponibles pour les vélos de 29”, les coureurs sont désormais capables de faire des temps remarquables sur des vélos de 29”. Les roues de 29 "passent par-dessus les obstacles plus facilement, elles génèrent plus de momentum et procurent une conduite plus stable. Elles abaissent également votre centre de gravité en raison de l'augmentation de la hauteur de l'essieu par rapport à la hauteur du pédalier. Vous aurez vraiment l’impression de rouler “avec” le vélo au lieu d’être simplement assis dessus. Prenez ces avantages et ajoutez la transmission Sram 2x10 de notre nouveau Fhast 29er monocoque carbone et vous aurez un vélo vraiment “Fhast”!

• Cadre léger en carbone monocoque T-700
• Douille de direction conique pour une rigidité accrue
• Montage direct de frein arrière de montage
• Suspension RockShox Reba RL avec pivot conique et lock-out
• Full Sram X9 2x10, 39-26T
• Freins Avid Elixir R
• Potence et guidon Easton EA70
• Nouvelles roues de XC Easton EA70
• Pneus légers Maxxis Aspen


16.5.11

Bonne fin de semaine pour l'équipe Opus-OGC a la première Coupe du Québec de Terrebonne

Andréanne Pichette a mené 3 des 4 tours de la course et c'est battu pour la victoire avec Rébecca Beaumont pour terminer deuxième chez les Elites dans des conditions boueuses et froide plus que difficile.

Frédériquie Larose Gingras a eu du elle aussi composé avec les conditions difficile et a terminé 5ieme chez les Junior.



Alex Frappier a mené la course d'un bon bout a l'autre pour remporté la course chez les Maitre Expert 30-39. Ces roues 29 pouces l'ont surement aidé à traverser la boue épaisse et visqueuse du parcours.


30.4.11

Nouvelle remorque Opus 2011

L'équipe Opus est allé chercher la nouvelle remorque pour le support de course durant la saison.

Si vous voulez venir nous dire bonjour la remorque sera utilisée pour offrir du support technique à l'équipe de MTB Opus/Intense.




Consultez les dates ci-dessous :

19.4.11

Note de service

À tous les propriétaires des vélos Opus Scherzo, Andante, Alegria et Alto 2011.

Nous avons remarqué qu’un petit nombre de fourches assemblées sur ces modèles, n’ont pas subit un traitement thermique complet pour les durcir. Une fourche qui n’a pas été durcie peut se plier au niveau de la douille de direction.

Bien que nous n’ayons pas reçu un seul rapport d’un bris de fourche, il est important que chaque fourche des modèles Opus Scherzo, Andante, Alegria et Alto 2011 nous soit retournée pour une vérification et quelle ne soit pas utilisée jusqu’à ce qu’elle soit approuvée.

Nous vous prions de contacter votre détaillant Opus afin de faire vérifier votre fourche. Nous nous excusons pour tous les inconvénients que cette vérification peut causer.

Si vous avez des questions ou des soucis concernant cette vérification, n’hésitez pas à contacter notre département du service après vente au 1-800-363-0693 ou 514-332-1320.

Votre équipe Opus.

Vélos OPUS
info@ogc.ca
site : www.opusbike.com
distributeur : www.ogc.ca

11.4.11

Rafraîchissez votre garde-robe !

 













Les beaux jours pour profiter de votre vélo seront bientôt là. Peut-être avez-vous acheté un nouveau vélo pour la saison 2011 ou en ferez l'achat dans les prochaines semaines. Ou bien vous avez ou ferez faire une mise au point à votre vélo pour qu'il débute la saison tel qu'il était lorsque vous l'avez enfourché pour la première fois.

Assez parlé de votre vélo. Maintenant prêtons attention à vous, et à votre habillement !

La nouvelle collection de vêtements cyclistes Opus est disponible. Tout un éventail est à votre disposition : maillot manches courtes, cuissard à bretelle (Bib), cuissard, gilet coupe-vent, veste coupe-vent et bas cyclistes. Les vêtements  Team Edition arborent la nouvelle image d'Opus et utilisent des textiles techniques et de haute qualité. Pour ceux qui préfèrent le style plus classique, les maillots rouge et blanc ainsi que bleu et blanc sont toujours disponibles, mais utilisent de nouveaux textiles et une nouvelle coupe.

Vous pouvez également vous procurer les bouteilles Opus : une bouteille Camelbak Podium de 24 oz au couleur d'Opus. T-shirts et casquette sont également en vente.

Vous pouvez vous procurer tous ces items chez votre détaillant Opus. S'il ne l'a pas en magasin, il se fera un plaisir de vous le commander.


Bon début de saison à tous !